éAccueil du site     ëRetour Comtesse

lSa vie
lSon oeuvre
lLe musée
lLes Nouettes

A Aube, dans l'ancien presbytère, à côté de l'église, se trouve le musée de la Comtesse de Ségur. Il n'est pas installé au château des Nouettes parce qu'il y a maintenant aux Nouettes un Institut Médico-pédagogique.
La première salle évoque les origines russes de la Comtesse. On voit des portraits de ses parents: le Comte Rostopchine qu'elle prendra pour modèle dans: "Le Général Dourakine" et sa mère : La Comtesse Rostopchine née Pratassov. On nous a dit que sa mère était très dure avec elle. On voit une gravure de l'incendie de Moscou que son père aurait allumé pour ne pas que la ville tombe aux mains des Français. Il a aussi incendié son domaine de Voronovo avant de quitter le pays. Dans cette salle, il y a aussi plein d'objets russes; balalaïka, matriochkas, samovars etc..
Ensuite, une autre salle présente sa vie en France avec des portraits de ses enfants, petits-enfants etc..Il y a aussi des mannequins de la comtesse et de son fils Gaston.Dans une vitrine, il y a l'ensemble de tous ses livres dans la première édition. On a vu des textes écrits à la plume par elle. A côté, il y a une jolie vitrine décorée avec des jeux d'enfants de cette époque là, dînette en porcelaine, poupée de cire, poussette etc.. Sur les murs, il y a beaucoup de dessins de Gaston de Ségur qui dessinait bien.
Après, nous sommes allés dans une pièce qui change tous les ans. Chaque année, un livre différent est présenté. Nous avons vu: "Les petites filles modèles". Il y avait des extraits du livre, des dessins. Dans ce livre, la maman de Sophie , la bonne Madame de Réan est morte et sa nouvelle belle-mère: Madame Fichini est très méchante avec elle. Elle la fouette cruellement. Dans les vitrines, il y a de beaux objets: la boîte à peinture, la poupée, des habits de poupée, la boîte à ouvrage etc..Des scènes du livre sont reconstitués comme: les fruits confits.
La dernière salle présentait différents objets du siècle dernier pour se coiffer, s'habiller etc..En sortant, nous sommes allés voir les tombes de la famille De Pitray (petits enfants de la Comtesse) . Ils sont enterrés à Aube dans le vieux cimetière derrière l'église. La Comtesse, elle, est enterrée en Bretagne où elle a vécu après avoir quitté Les Nouettes près d'une de ses filles.

Si vous voulez en savoir plus,   le musée se visite toute l'année.
tel: 02 33 24 60 09
lRetour Comtesse  l page suivante